mardi 22 mai 2007

SUR LA ROUTE

Je n'ai pas fait d'essais sur le lac gelé, long de 3 km, loué pendant 3 mois, mais je me suis amusée à faire quelques freinages au frein à main, on se croirait dans un manège.

Puis j'ai pris la route.












Des rennes, j'en ai vu des troupeaux qui grattent le sol gelé afin de trouver leur nourriture : des lichens. Ils marchent ou courent près de la voiture ou devant, les élans eux traversent directement, en galopant devant vous, c'est très impressionnant, car sur une route gelée, impossible de s'arrêter, c'est pourquoi les camions ont des pare -buffles, et sur le côté des routes, les cadavres des animaux sont signalés par des sacs poubelles noirs,(il y a sûrement un service de voirie spécial pour ramasser les cadavres!), mais aussi par des nuées de corbeaux et de rapaces qui trouvent une nourriture "fraîche". Il y a des boules de neiges qui s'envolent à votre approche, ce sont des perdrix blanches.

4 commentaires:

Peter a dit…

Assez effrayant comme histoire! En effet, très exotique comme ambiance (même pour un suédois)!

hpy a dit…

On voit bien que c'est l'hiver - avec ce bleu partout.

hpy a dit…

Est-ce que tu sais Lyliane qu'on est toujours envoyé sur un autre site quand on veut faire un commentaire chez toi?

lyliane a dit…

A non, je ne sais pas, comment cela se fait il? encore le complexe de l'informatique,peux tu me dire pourquoi? merci