mardi 2 octobre 2007

Le Portugal

Un splendide mais trop court voyage dans l'histoire les traditions et l'art.




Je vais vous donner un tout petit aperçu de Porto, célèbre dans le monde entier pour ses vins, Sintra la romantique, Coimbra la ville universitaire, et bien sûr Lisbonne, la ville blanche, capitale du Portugal, où résident GMG et son épouse.



La légende du coq Portugais



Rencontre insolite, sur la route qui longe l'océan, en remontant sur Porto.


Un pays très moderne mais qui a encore gardé quelques anciens transports traditionnels!.





Cet aimable Monsieur Portugais s'est arrêté, a fait poser son boeuf pour que nous puissions prendre la photo

14 commentaires:

claude a dit…

Sympa ce post Portuguais. Elle est mignone la légende du Coq Portuguais. Coluche avait une autre version de notre coq à nous...

Olivier a dit…

Je ne connaissais pas du tout cette legende du Coq Portugais, comme claude je la trouve tres bonne.

"Je vais vous donner un tout petit aperçu de Porto" en effet tres court ;o).

Delphinium a dit…

Et bien je suis sûr que le boeuf pourrait s'entendre avec ma vache. :-))

lyliane a dit…

Je pense qu'elle serait frustrée ta pauvre vache Delphinium!!!

delphinium a dit…

Mais pourquoi donc?

lyliane a dit…

Mais c'est un boeuf!! Elle ne pourrait pas avoir de beaux petits veaux Suisso-Portugais!!!

hpy a dit…

Futé,l'accusé.

Cergie a dit…

Bien illustré ce message : le symbole sur l'avion, cela est une belle représentation du pays. Tu n'as pas voyagé avec air france, mais c'est quoi la compagnie portugaise ?

J'avais un petit coq en terre comme celui là. C'est magnifiquement décoré et l'histoire liée à ce coq est magnifique aussi. Quel peuple merveilleux qui peut faire confiance au jugement d'un coq !

J'avais des voisins portugais qui ont déménagés depuis. Les parents de la dame venaient d'un tout petit village et qd il étaient à Cergy, ils ne comprenaient pas que les gens ne se saluent pas qd ils se rencontrent dasn la rue !

Merveilleux aussi, non ? Tu vois c'est comme ton homme au boeuf. Il a eu la gentillesse de "perdre" du temps pour vous qu'il ne connaissait pas...

lyliane a dit…

Cergie : la compagnie portugaise c'est TAP, chaque fois que je vais dans un pays étranger, je préfère voyager avec la compagnie du pays, comme cela dès que tu mets le pied dans l'avion,tu es déjà dans l'ambiance du pays,pour les repas, la langue, le personnel naviguant, je ne perds pas une minute de vaçances!!!!

Olivier a dit…

Pour repondre à ta question, Jean Marais est enterre à Vallauris.
Dans (et autour) de la chapelle des simples, il n'y a pas de cimetiere, il y a un jardin de plante dite "Simple" et juste le maitre des lieux Cocteau. Mais quand tu rentres dans la chapelle, on entend Jean Marais racontait Cocteau, tres prennant

bern a dit…

j'adore le moyen de locomotion antique ; ceci reflète bien le Portugal pays modermo-antique

Marie a dit…

Le Portugal, je n'y suis jamais allée mais c'est un pays qui me fait rêver.

lyliane a dit…

Marie : tu n'es pas loin du Portugal, vas y, c'est un très beau pays et les habitants sont charmants et aiment bien les français, ce qui n'est pas le cas partout même en France!!

GMG a dit…

Presque une semaine absent, cette fois visitant, professionnellement, un endroit à peu près exotique...
Alors, encore quelques détails du coq de Barcelos. Le condamné était un pèlerin de Galicie sortant de Barcelos en pérégrination vers Santiago de Compostelle. Dans un dernier effort pour éviter la pendaison, il a demandé une rencontre avec le juge qui se préparait pour manger un coq rôti. C’est à ce moment-là qu’il a dit que, comme preuve de son innocence, le coq sur l’assiette se lèverait et chanterait. Le juge a poussé l'assiette et ignoré l'appel. Néanmoins, quand le prisonnier était en train d'être pendu, le coq s'est soulevé et a chanté. Le juge, comprenant son erreur, a couru pour la potence et découvre que le Galicien s'est sauvé grâce à une boucle mal faite. Conformément à la légende, le Galicien est retourné quelques années plus tard pour sculpter la Croix de pierre du Seigneur du Coq, maintenant dans le Musée Archéologique de Barcelos.
Bonne semaine.
Gil
Blogtrotter