lundi 8 octobre 2007

Les maisons de Porto

Les maisons élévées, s'amassent les unes près des autres.
Les dames sont aux balcons

Les toits rouges où les chats et les liserons bleus sont rois.


Toutes petites comme les maisons de pêcheurs, pour se protéger du vent du large, rouge comme une partie du drapeau qu'elle arbore sur sa façade.

















De magnifiques maisons aux azujelos, malheureusement en ruines































Les maisons sous le pont D.LUIS I































De nouvelles constructions colorées s'étagent à l'embouchure du Douro

























7 commentaires:

Olivier a dit…

belle serie, et les dames au balcon donnent envie de visiter Porto.
J'aime bien ce vieux batiment, avec marquer greve depuis 30/5, il ne manque plus que l'année, mais cela ne doit pas etre tout jeune

lyliane a dit…

Mes textes sont un peu mis n'importe comment, qu'ai je fait?
HPY y trouvera peut être son bonheur, maisons neuves, colorées ou anciennes à retaper, elles sont au bord d'un fleuve, près de l'océan, il y a de la place pour les chats et en prime le soleil!!!

claude a dit…

Olivier a raisoàn, belle série de photos de maisons de toutes les formes et couleurs. Merci pour la visite Lyliane ! C'est chouette, on voyage sans quitter sa chaise !

hpy a dit…

Ca en fait de bons souvenirs, et pourquoi pas, une maison au Portugal ça ne me déplairait pas. De préférence pas à retaper entièrement car je suis un peu paresseuse. Les azulejos sont quelque chose de formidable.

Une pensée pour Jean-Jacques.

Bergson a dit…

super colorées les maisons par contre les dames sont joueuses sur les rambardes des balcons

Cergie a dit…

Et bien Porto semble une ville qui explose de joie de vivre
que l'on soit modeste avec un petit logis ou puissant. J'imagine que le climat si doux y est pour quelque chose qui rend les couleurs si chantantes
Les imbrications de bâtiments contre les ponts comme les fleurs sur les toits rendent bien une idée de foisonnement et d'exubérance

GMG a dit…

Encore un magnifique post à propos de Porto; merci de le montrer d'une façon si sympa!
Mais, à l'attention de Cergie, il faut dire que "le climat si doux" à Porto, ce n'est pas un concept très partagé par les portugais... ;))
Gil

PS: Je ne sais pas quoi dire, mais je suis de tout cœur avec toi! Comme dans la chanson de Sergio Godinho, un chanteur née à Porto (1945), "aujourd'hui j'ai fait un ami et chose plus précieuse au monde il n'y a pas..."