mercredi 30 avril 2008

Porte bonbeur


Pas de premier Mai sans muguet.


Le Muguet ou Convallaria majalis famille des liliacées.

Le muguet a des titres de noblesse qui tiennent à son caractère légendaire.


On l'appelle «lys des vallées» ou lys de mai.
Le muguet est originaire d'Asie.

L'origine du mot muguet: la forte odeur de muscade qui se dégage de la fleur lui a tout d'abord valu le nom de «mugade», «muguette» et, enfin, muguet.

Cette plante est connue et acclimatée en France depuis le moyen- âge.

Le muguet a longtemps été le symbole du renouveau et du printemps, il était donc logique qu'il devienne le symbole du porte-bonheur.

On l’appelle parfois lys des vallées, mais aussi gazon du Parnasse, car la légende dit qu’il fut créé par Apollon, dieu du Mont Parnasse, afin que les neuf muses qui l'entouraient puissent fouler ce tapis vert sans blesser leurs pieds délicats.
On dit qu'au moment de la création du monde, cette fleur ornait les deux côtés de la porte du paradis et que ses clochettes tintaient chaque fois qu'un brave homme passait. C'est que le muguet était doué pour identifier les vertus et les bonnes consciences…
Dans la Rome antique, les célébrations en l'honneur de Flora, déesse des Fleurs, atteignaient leur apogée le 1er mai.
Chez les Celtes, le muguet avait pris une importance mystérieuse : il portait bonheur.

En Europe, on érigeait des arbres de mai : des mâts enrubannés devant la porte d'une personne, en signe d'honneur, d'amour ou de dérision, suivant la nature du feuillage choisi et souvent on le décorait avec du muguet et des aubépines.
Au Moyen Age, le mois de mai était celui des « accordailles » ; on en accrochait au-dessus de la porte de la bien-aimée.
Le 1er mai 1561 Charles IX instaura la tradition d'offrir du muguet le 1er mai en guise de porte bonheur.
Aux XVIème et au XVIIème siècles, le muguet demeure la fleur de la chance par excellence.



La date du 1er mai comme jour de la fête des travailleurs fut adoptée en 1889.

A Paris lors d'une manifestation en 1890, les manifestants défilèrent en portant à la boutonnière un triangle rouge symbolisant leurs revendications, à savoir la division idéale de la journée en 3 huit : travail - sommeil - loisirs. Ce triangle fut remplacé par la fleur d'églantine puis par le muguet cravaté de rouge.

C'est depuis ce jour que la fête du travail et le muguet furent associés.

En 1900, le jour du Premier mai, les grands couturiers offraient des brins de muguet aux clientes et aux petites mains.

En 1936 on retrouve les premières ventes de muguet à l'occasion du 1er mai. La chanson "il est revenu le temps du muguet ..." est aussi associée à ce jour.

En 1976, le muguet est totalement associé au premier mai et chaque année plusieurs dizaines de millions de brins de muguet sont commercialisés ce jour-là, muguet des bois et muguet cultivé.

17 commentaires:

Olivier a dit…

bonne fête du 1er mai, on peut te voir chez claude. Je ne connaissais pas toutes ces histoires sur le premier mai, merci c'est très intéressant.

nazzareno a dit…

bonjour wiki-Lyliane (de toi je découvre toujours nouvelles choses), je te fais meilleurs voeux de bonne fête du 1er mai.

claude a dit…

Ah Lyliane ! Tu es l'historienne du Muguet. D'habitude je fais toujours quelque chose sur cette fleur que j'adore, mais today j'ai fait le thème mais sans oublier quand même le Muguet. J'ai voulu moi aussi mettre une chanson sur le Muguet, mais là ! le grand trou noir. Pas pensé à Francis lemarque mais plutôt à jean Sablon (le bois de Chaville) mais je n'ai rien trouvé.
Pas trop le temps ce matin, mais je reviendrai plus longuement sur ton post demain pour m'imprégner bien de l'histoire du Muguet.
Bonne journée, bises.

Therese a dit…

Être brave pour passer les portes du Paradis.... Merci pour ce brin de muguet. Le climat lui ferme ses portes par ici. Merveilleuse journée !

M.Benaut a dit…

Francis Lemarque et son lis de la vallée musique, il joue fort dans toute la maison, aujourd'hui.

Merci et nos bénédictions à vous le premier mai

April a dit…

Ce sont mes fleurs favorisées. I have some in my garden, in the shadow, but they aren't blossoming yet.

ALAIN a dit…

Merci de toutes ces histoires. Tes histoires sont terribles ! Celle que je préfère c'est les clochettes qui sonnaient à la porte du paradis quand un brave homme passait par là, c'est peut-être de là que viens l'idée du porte bonheur.
Depuis ça a surement changé.
Celle du tapis pour les muses n'est pas mal non plus !
Au fait : c'est un poison violent, il ne faut ni machonner les tiges, ni boire l'eau des vases !

quintarantino a dit…

Une jolie photo.
Vous êtes sûres que les quatre boteilles seront suffisant?

claude a dit…

J'aime bien le commentaire de Nazzareno. Beazu travail de recherche Lyiane et ton brin de Muguet est fort beau. Je suis contente de connaître l'histoire de ma fleur préférée. Merci Wiki-Lyliane !

alice a dit…

Je n'avais jamais associé l'odeur du muguet à celle de la muscade mais pourquoi pas? De toute façon, il sent bon! Encore une plante qui refuse obstinément de pousser dans mon jardin...C'est peut-être mauvais signe?

esperance a dit…

tres belle recherche

je t embrasse bon week end à toi

Marie-Noyale a dit…

Merci pour ce joli brin de muguet et sa "Biographie"!!!
Depuis 25 ans ,c'est la 1ere fois que le muguet de mon jardin est fleuri pour le 1er Mai,d'habitude je devais attendre minimum 2 semaines.
J'espere que c'est bon signe de la part de ces petites clochettes porte Bonheur!!
Un joli mois de Mai pour Toi.

GMG a dit…

Bonsoir Lyliane! Magnifique Vieux Lille!
Merci pour le muguet et pour les commentaires sur Blogtrotter. Je dévoile maintenant un nouveau pays sur la longue liste… ;))
Bon weekend!
Gil

Bergson a dit…

Encore un muguet historique !!

Pour le mimosa je vais à mon grand regret être rentré.

Superbe semaine j'ai pas tout vu je reviendrais.

Daniel a dit…

Merci de tout Cœur pour ce jolie brin de Muguet.
Bisous bonne semaine.

hpy a dit…

Je voulais encore te remercier pour ton invitation à l'anniversaire de ta maman. Nous avons passé une très bonne soirée (nuit) et cela m'a fait un plaisir fou de voir comment toi et ta soeur Arlette (ainsi que ton petit fils Jonathan) vous occupez de ta maman.
Nous sommes bien rentrés, un peu fatigués peut-être, mais la route était longue - nous nous sommes partagés le volant - et les chats nous ont laissé dormir plus tard que d'habitude.
Là nous venons de déjeuner dehors, sous la pergola, et j'espère qu'au retour de vos vacances vous pourrez prendre le temps de venir un week-end,avec Peter, Cergie et toute autre personne pour profiter du soleil en bord de mer.
Bonnes vacances à vous tous.

Peter a dit…

Voilà encore un texte bien documenté ! J’avais « étudié » ces sujets pour faire un peu la même chose l’année dernière … et j’avais déjà oublié une grande partie. C’est bien d’avoir pu réviser.