dimanche 8 juin 2008

Pleuvra, pleuvra pas?


Quand le baromètre se passe la patte derrière l'oreille, c'est que le chat est à la pluie.

Statue picarde du XVIè siècle
(Saint Médard de Noyon (en latin Medardus) est né en 456 à Salency en Picardie et il est mort le 8 juin 545 à Noyon).


C'est le saint le plus célébré par les dictons.

Bien des dictons concernant Saint Médard sont connus depuis le XIè siècle.


Quand il pleut à la Saint Médard, Prend ton manteau sans nul retard,

Mais s'il fait beau pour Barnabé, Qui lui coupe l'herbe sous le pied,

Ton manteau chez toi peut rester,

Enfin s'il pleuvait ces deux jours, Tu aurais encore Saint Gervais (19 juin),

Accompagné de Saint Protais,
Qui le beau temps va ramener.


Je vous laisse le soin d'en trouver d'autres.

A cette époque on vivait sous le calendrier julien. La saint Médard se trouvait située la veille du solstice d'été, ce qui correspond aujourd'hui au 20 juin, "l'un des jours où la lumière solaire est la plus vivifiante" et où les influences astronomiques peuvent amener des troubles atmosphériques provoquant orages et pluies.
En l'an 1582, Grégoire XIII décida de faire coïncider le calendrier solaire et le calendrier officiel, le second étant en avance sur le premier : le lendemain du jeudi 4 octobre fut le vendredi 15 octobre.

Depuis cette époque, la Saint Médard est situé le 8 juin, et la pluie de la Saint Médard n'a plus l'importance que les adages populaires semblent lui prêter. On adopta alors Saint Barnabé et Saint Gervais pour atténuer la force des anciens dictons.

Il reste que cette première quinzaine de juin est souvent marquée par une dépression s'accompagnant de fortes pluies que les météorologues nomment " la mousson d'Europe".

18 commentaires:

claude a dit…

Je pense qu'on n'aura pas de mousson cette année car il n'a pas plu pour la St Médard, et c'est une bonne chose ! Y en a marre de la flotte, vivement qu'il fasse super beau !
Tjes très instructifs tes posts Lyliane. Au fait as-tu mon mail ?

esperance a dit…

Paris il fait gris il ne fait pas beau mais le soleil semble vouloir percer moins frais qu'hier toujours

merci pour ce post tres complet
bon dimanche

Viviane a dit…

Dans le Midi, il ne pleut pas!
Chez nous on dit :
"S'il pleut à la Saint Médard, il pleuvra 40 jours plus tard, à moins que Saint Barnabé, 3 jours après, ne vienne lui couper l'herbe sous le pied!"
Bon dimanche.

Cergie a dit…

1) S'il pleut le jour de la Saint Médard (8 juin),
Le tiers des biens est au hasard;
A moins que la Saint Barnabé (11 juin),
Ne lui coupe l'herbe sous les pieds.

2) S'il pleut à la visitation
Pluie de Saint Médard continuation.

3) De Barnabé la journée clairette
De Saint Médard rachète.

4) Saint Barnabé
reboutonne la culotte de Saint Médard.

Cergie a dit…

Je recycle, mais pourquoi pas ? Ce sont des proverbes que j’ai fait pleuvoir chez Peter, j’avoue que j’avais trouvé un site.
Il avait un "square de St Médard" dans son message sur la Mouffe.
(Pas sur la touffe, quoique la pluie c’est très bon pour les touffes... d’herbe)

Les proverbes datés ainsi servaient d'aide mémoire d'une année sur l'autre. Pour qui vit de ce qui pousse chez lui, c'est plus important que pour qui veut aller boire un café en terrasse.
Mon maraîcher m'a dit que les radis ont besoin pour être à point de 5 semaines en ce moment au lieu de 3 à la même époque d'ordinaire.

Bonne fin de week end pas trop pluvieux, Lyliane.

ALAIN a dit…

Saint Médard était évêque de Noyon, dans l'Oise. Dans son diocèse, les jeunes célébraient le retour du printemps en organisant des bals en plein air. Comme les limites de la décence étaient souvent dépassées dans ces fêtes, il demanda à Dieu d'intervenir.
Résultat, le soir du bal, un véritable déluge s'abattit sur la région et cela dura plusieurs semaines.
C'est le souvenir de cette histoire qui est à l'origine des dictons sur la pluie associés à ce saint.
Les brasseurs, les laboureurs, et bien sur, les marchands de parapluie, l'ont choisi comme patron.

hpy a dit…

Que vous êtes tous forts en dictons! J'avoue que j'aime surtout le premier, quand le parapluie met la patte etc

Ici il fait humide et surtout froid, mais le soleil arrive à percer de temps à autre. Heureusement.

Weekend chargé, je vais sans doute poster quelque chose dudit weekend tout à l'heure. Il faut que je choisisse parmi les photos.

Olivier a dit…

cela me fait penser aux "contes du chats perches" de marcel aymé "La patte du chat".
J'ai trouve un dicton populaire sur la st medard : "Saint Médard, grand Pissard" (Trouve sur un site serieux sur la vie de st medard)

Bergson a dit…

Nous aussi avons quelques dictons :

- Horizon pas net reste à la buvette

- Quand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus

Peter a dit…

Si tu veux lui rendre hommage, son église se trouve en bas de Rue Mouffetard !

Je ne sais trop pour les dictons, mais aujourd’hui (le lendemain du 8) ; le soleil brille !!

Marguerite-Marie a dit…

s'il pleut à la saint médard,
il pleuvra 40 jours plus tard.
Mais la Saint barnabé
peut tout réparer...

attention pas d'optimisme forcené car la logique dit que s'il pleut à la saint Médard, il pleut 40 jours après mais ça n'augure rien de ce qui se passe si le jour dit il ne pleut pas...hélas!!!

Daniel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Je viens d'effacer mon message je me suis trompé de jour pour la St Barnabé...MDR...
De toute façon la météo fait bien ce quelle veut.
Bisous bonne journée.

Marie-Noyale a dit…

Je ne connais que peu de dicton,ou a force de ne pas les pratiquer,je les ai oublié!!
Ton explication associee a celle d'Alain,je repars instruite sur St Medard!!

Marie a dit…

Il a plu a Westport, il a meme fait un gros orage ! Sacre Saint_medard, j'espere qu'il ne va pas me gacher mon ete ici :-))

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

un simple passage pour te dire bonjour
parick

Mathilde a dit…

Bonjour Lyliane,

Nos anciens ne se trompaient jamais sur les phénomènes météorologiques, je crois même qu'ils entraient largement dans leur éthique de vie.. Aujourd'hui, nos anciens seraient perdus. Je ne suis pas encore de cette génération, pourtant je me souviens de nos étés d’enfant. Ces nuits étouffantes et les juillets martelés par les moissons. Qui a joué aux dès nos saisons ?

Bonne journée à toi.

Miss_Yves a dit…

J'aime bien la mise en scène du parapluie et le dicton détourné, à la manière des surréalistes
Miss Yves