mercredi 24 septembre 2008

Alfama, Lisbonne

Quartier le plus ancien de la capitale, l'Alfama nous plonge dans le Lisbonne populaire.
Il a miraculeusement échappé au tremblement de terre de 1755.



L'Alfama est un labyrinthe fait d'impasses, de ruelles où il faut s'y perdre,



d'escaliers abrupts,



De maisons et magasins recouverts d'Azulejos,



Ou très colorées et décorées,


Notre charmante guide, Madame GMG, pose pour le souvenir, pas besoin d'en acheter!

D'églises et de maisons toujours aussi colorées,

de petites places arborées,



Tout est étroit, même les places pour handicapés!


Vue sur le Tage et les toits de la ville




Même les vieux châteaux avaient leur jardin suspendu!

La casa dos Bicos (à gauche)
Cette maison à la curieuse façade hérissée de pierres taillées comme des pointes (bicos) de diamant, appartenait au fils illégitime d'Alfonso de Albuquerque, vice roi des Indes.

12 commentaires:

hpy a dit…

Certainement un quartier qui vaut la visite pour toutes ces maisons aux styles si différents. Celle à côté de "dos Bicos" fait presque art nouveau avec ces balconnets, d'autres sont toutes simples, et à certaines encore les touristes ont piqué des azulejos, à moins que ce ne soit le temps.

Olivier a dit…

encore une superbe ballade,c'est magnifique. Comme je ne connaissais pas le terme "Azulejos" alors direction le dictionnaire "le terme d'azulejos désigne d'une manière plus précise les plaques de revêtement à décor émaillé"

Webradio a dit…

Bonjour Lyliane !
merci de nous faire partager Tes visites...

Comme le dit Hpy, les styles sont très différents...

claude a dit…

Entre le japon chez MM et le Portugal chez toi, on voyage gratis ! C'est super !
Un quartie populaire bien joli avec ces maisons colorées.

Marguerite-Marie a dit…

très belles photos, très colorées. On reste en vacances.

Peter a dit…

Je connais. Malheureusement je n'avais pas votre charmante guide !

Cergie a dit…

Les Azulejos aux murs et voilà résolus les problèmes de place dans les armoires (foi de videuse des Lunéville, St Clément et autres Sarreguemines de ma tante)
Ceci dit j'adore la poterie, notamment les poteries d'Alasace qui encombrent mon buffet...

(Le tremblement de terre... et le tsunami. Voltaire en parle dans "Candide")

Therese a dit…

L'unité dans le style et l'art de la décoration ajoutée à l'orignalité dans les détails. Plus les deux tableaux suspendus cotoyants le drapeau national. Superbe!

ALAIN a dit…

Linge aux fenêtres, azulejos et façades colorées, même si tu nous l'avais pas dit, on aurait deviné où tu étais. C'est bien, les lieux qui gardent leur originalité.

Daniel a dit…

Une balade vraiment exotique, pas beaucoup de place pour l'automobile...
Bise à +

alice a dit…

Et votre guide pousse le raffinement jusqu'à être en harmonie avec les chaudes couleurs de ces maisons!

GMG a dit…

Merci Lyliane, un parcours parfait dans un quartier sympa! C'était une trés belle matinée!