mardi 29 juillet 2008

Une belle journée.

Hier j'avais un rendez vous d'amitié et de santé, en arrivant à la gare de Mantes la jolie, d'où j'avais décidé de prendre le train, j'y ai vu cette belle fontaine rafraîchissante par ce chaud soleil et pensé que dans une demi-heure je donnerai un gros bisou à mon ami qui m'attendait.


Après avoir bien déjeuné et bien bavardé, je suis allée à mon rendez vous de santé, en sortant de l'immeuble, j'ai vu la tour Eiffel qui pointait son nez ,

j'ai décidé d'aller la voir de plus près.

Chemin faisant, j'ai été attirée par un bel immeuble roccoco, avenue Rapp.
A sa porte il y avait son histoire.

Ce Monsieur Lavirotte a construit d'autres immeubles dans Paris et je mets Peter au défi (à son retour de vacances) de les dénicher, de les photographier et de nous conter leur histoire, comme il sait si bien le faire.



Et me voici sous les jupes de cette grande dame de fer, bien plus âgée que moi, mais qui se tient encore bien droite et est encore beaucoup admirée.

Il y a bien longtemps que je ne l'avais vue d'aussi près,
côté tour Montparnasse et côté palais de Chaillot.


Les ascenseurs faisaient bien leur boulot, ils montaient et descendaient sans arrêt, mais il y avait 45 minutes d'attente pour les prendre, (quand j'avais 25 ans, je suis montée à pieds, mais il est loin ce temps là) aussi j'ai poursuivi mon chemin vers le palais de Chaillot en traversant le pont d'Iéna.

Sur la Seine il y avait beaucoup de trafic et les bateaux faisaient bien leur boulot aussi.


Le bateau "Paname, le bien nommé faisait demi-tour.

J'ai admiré encore une fois la grande dame de Paris parée de son collier d'étoiles.

En 1853 quatre groupes sculptés, représentant des guerriers retenant leurs chevaux fougueux, sont mis en place aux extrémités du pont d'Iéna:
Un guerrier Gaulois et un guerrier Grec tournent leur regard du côté de la Tour Eiffel,
Un guerrier Arabe et un guerrier Romain semblent admirer le Trocadéro.

Celui là c'est mon cheval fougueux que j'ai dû lâcher et descendre de mon socle, pour le prendre en photo!





En rentrant encore des chevaux à essayer ! et donner mon avis sur cette Audi A4 dernier modèle,

CVT (Continuous Variable Transmission),

8 rapports, radar de recul avec caméra,

ACC (Autonomuos Cruise Control), radar pour que la voiture freine et accélère toute seule en fonction de la cible avant.

Tout compte fait, je préfère ma CVT, bien qu'elle n'ai que 7 rapports.
Et voilà une journée comme je les aime.

dimanche 27 juillet 2008

Recette ch'ti



La tarte au sucre est un dessert typique du Nord de la France,
de la Belgique et du Québec.


Pour faire plaisir à Cergie, à vos papilles et à vos oreilles,
voici la recette de la tarte au sucre commentée en ch'ti.

(si vous ne comprenez pas, je vous traduirai!, vite à vos couets).
Bon appétit
Regardez dans le commentaire d'Olivier, vous pourrez ouvrir le lien.
Je ne suis pas douée, merci Olivier


recette Tarte au sucre chti
envoyé par zenlatortue

mercredi 23 juillet 2008

Les moissons derrière chez moi

Chez mes autres amis les blés et autres céréales sont encore sur pieds,
chez moi presque tout est fauché.
Jours et nuits ce n'est qu'un ballet incessant de tracteurs qui viennent dans la poussière, déverser les grains dans les silos des granges derrière chez moi.




En arrosant le fond de mon jardin et regardant les fermiers travailler, j'aperçois 2 yeux et un pelage blanc au loin près des bottes de foins. Ce sont Neige, Blanco ou Tinez, je les appelle par leur nom.
Les yeux brillent avec le flash.



Il se décide à traverser le champ, non sans craindre le bruit des tracteurs, mais en reniflant quand même quelques trous de souris.




Quand ils s"approchent, je m'aperçois qu'il y en a 2 d'arrivés, ce sont Blanco et Neige.
Blanco est à la limite de mon grillage, près à sauter, pour venir me dire bonsoir et Neige surveille attentivement la rentrée des grains.



Avec tous les champs fauchés, je ne m'étais jamais aperçue que je pouvais voir le château d'eau décoré de la commune voisine, qu'Hélène était venue photographier pour son blog !.

Le voisin m'avait invité à venir faucher un sillon avec lui sur son tracteur,
j'ai toujours remis à demain, c'est trop tard!,

maintenant les moissons seront pour l'année prochaine.

dimanche 20 juillet 2008

Bonne fête à la Belgique

Je souhaite une bonne fête nationale au pays de mes ancêtres,
qui traverse une mauvaise passe en ce moment.

Les paroles de son hymne national ne sont plus vraiment d'actualité.

Ô Belgique! Ô Mère chérie! A toi nos cœurs, à toi nos bras,
A toi notre sang, ô Patrie Nous le jurons, tous, tu vivras,
Tu vivras, toujours grande et belle, Et ton invincible unité,
Aura pour devise immortelle Le Roi, la Loi, la Liberté.



Les armes royales

Le 21 juillet 1831, la prestation de serment du premier roi des Belges, Léopold Ier de Saxe - Cobourg, a lieu, sur la place Royale, à Bruxelles.


Cette date du 21 juillet deviendra symboliquement la date de la

fête nationale de la Belgique.


Hippolyte-Louis-Alexandre Dechet, dit Jenneval, est un comédien et poète français né à Lyon.
Au café "A l'Aigle d'Or", Rue de la Fourche près de la Place de la Monnaie,
JENNEVAL déclame devant ses amis réunis en cette journée de début septembre 1830, les vers de LA BRABANCONNE qu'il vient d'écrire et que VAN CAMPENHOUT qui en composa la musique leur chantera peu après.
Un monument à sa mémoire est érigé place des martyrs au centre de Bruxelles.
Il porte l’inscription:
« À Jenneval, poète de la Brabançonne, mort pour l’indépendance nationale.
"Hommage de la Ville de Bruxelles, 23 septembre 1897 ".

mercredi 16 juillet 2008

Mon 14 juillet

Pas besoin d'être en France pour célébrer le 14 juillet,

à Dusseldorf, il y avait la fête dans tous les sens du terme,

à boire, à manger, des manèges, des rires, de la musique, des chansons françaises et un temps superbe.


Suivez moi à la fête.



Peu de monde de ce côté ci du Rhin, j'ai bu une Alt dans la rue, aux pompes sous chapiteaux.(Peter connaît, j'ai bu quelques bières avec lui à cet endroit).





Non pas cette pompe là!, celle ci dessous.









Puis j'ai pris le bateau pour traverser le Rhin et aller à la fête, et même sur le bateau il y a des pompes à bière.





Et me voici en France!.


La tour Eiffel sans le drapeau européen.


La place de l'Opéra et le café de la paix







La célèbre brasserie Bofinger

(un restaurant que j'aime beaucoup près de la Bastille)



Puis j'avais le choix pour souper,




Bradwurst Saucisses, tranches de porc, champignons etc...



J'ai préféré manger une spécialité Allemande un axe

(une jambette de porc grillée servie avec du sauerkraut).



Quelques fruits entourés de sucre et des pains d'épices



Un petit digestif



Et pour faire digérer tout cela, un petite montée dans la tour infernale, qui tombe d'un seul coup et vous dégage l'estomac!