mercredi 18 mars 2009

Lignes de NASCA

13 Octobre 2008
Enfin ce jour tant attendu est arrivé!
depuis à peu près l'âge de 14 ans, et depuis la lecture de je ne sais combien de livres parlant de ces lignes, je rêvais de les survoler et me rendre compte de mes propres yeux qu'elles sont toujours là depuis des siècles et sont toujours une sacrée énigme.

Voilà pourquoi je voulais venir au Pérou, pour le Machu Pichu bien sur, que je connaissais par coeur à force de le voir sur tout ce qui parle du Pérou,
mais surtout pour ces étranges lignes et dessins.
Avant d'arriver à Nasca ont traverse un grand plateau désertique, c'est dans cette pampa aride de San José que le savant Kosok découvrit en 1939, à bord d'un petit avion d'étranges figures gigantesques dessinées à même le désert représentant des dessins géométriques ou des figures d'animaux.

Voici le plan de survol des figures qui nous a été donné avant le départ.

et voilà mon petit avion sessna et mon pilote


l 'attente en bout de piste, l'ordre de décollage,

vous ne pouvez pas imaginer mon excitation, mon coeur bat la chamade,


Et me voilà partie vers mon rêve, je survole la petite ville de Nasca

les voilà ces figures qui franchissent les ravins ou escaladent les collines sans que leur forme en soit affectée.
Elles sont creusées dans la terre ou la roche sur 10 à 30 cm de profondeur et sur une largeur pouvant aller jusqu'à 3m.
Elles ont d'extraordinaires dimensions pouvant aller de 3 m à 30 km et elles étonnent par la précision de leur exécution.
On compte près de 18 animaux, dont des oiseaux, parmi lesquels

le célèbre colibri
figure la plus emblématique de Nasca, qui mesure 96 m sur 60 m de large.


Le condor



Parihuana ou Pélican,

oiseau de 280 m , cette figure marque le solstice d'hiver (21 juin)

Perroquet ou libellule grande figure de 200 m.

L'araignée, elle mesure 46 m

chien ou renard: 51 m.

la Baleine, elle mesure 63 m

le singe,

il mesure 110m (80 de corps et 30 de queue) et sa présence dans un désert attire l'attention, car l'animal est originaire de la jungle.

A côté de la Panaméricaine, on peut observer ces 3 figures.

l'iguane ou le lézard, malheureusement coupé en deux lors de la construction de la route, il mesure 187m mais n'est pas net,

l'arbre ou la plante marine, c'est la deuxième en grandeur parmi les trois, elle mesure 97 m,

et les Mains, la plus petite de ces trois représentations:45m.

La plupart des archéologues pensent que ces dessins sont des copies de figures formées par les étoiles et qu'ils permettent d'enregistrer le mouvement exact des astres.

Le mystère demeure, en revanche pour certains que rien n'effraie (dont je fais partie), ce serait l'œuvre d'extra terrestres.
En survolant ces lignes je réfléchissais à une pensée de Maria Reiche, Allemande qui s'investie dans ce phénomène mystérieux et y consacra un demi siècle de sa vie :

"les anciens ont dû certainement posséder une technologie que nous ne connaîtrons peut être jamais.
Ces outils ainsi que leurs connaissances furent soigneusement cachés.
C'est le seul trésor que personne ne pourra leur dérober."


Au revoir l'homme à la tête de chouette, mon astronaute, l'un des constructeurs des lignes, il mesure 32 m et repose à jamais sur une colline et est en relief.

Les générations futures feront la même chose en explorant une autre planète, quand nous aurons détruit la nôtre,
c'est un éternel recommencement.

Tant pis si je passe aux yeux de certains pour une illuminée, mais j'ai toujours su rêver.
Il était temps que je retrouve le plancher de ma bonne vieille terre, car j'avais le coeur au bord des lèvres à faire tous ces loupings,

je ne serai pas une bonne astronaute!

21 commentaires:

claude a dit…

Et le mystère des ces lignes et dessins restent entier. Ce fut une grande découverte que des lignes de Nasca et tu as eu l'immense privilège de les découvrir aussi. Décidément, quel voyage !
Merci pour ce cours d'histoire/géo !

Château-Gontierdailyphoto a dit…

Merci de nous avoir fait découvrir ses signes dont j'ignorai totalement l'existence. Grâce à toi se soir je serai plus cultivé que ce matin au réveil.
Bonne journée

Olivier a dit…

honte à moi, je ne savais pas que cela exister. Merci , c'est surprenant et impressionnant...

Catherine a dit…

Fantastique. Merci lyliane pour le tour. J'en avais vu un exemplaire ou deux, mais je n'imaginais pas qu'elles étaient concentrées dans la même région.
Des questions me viennent à l'esprit. Comment les dessins ont-ils résisté à l'érosion ? Comment ont ils pu autoriser le tracé d'une route traversant un des dessins ? Heureusement, depuis, je crois que les dessins sont protégés par une organisation mondiale.

hpy a dit…

Tu en as eu de la chance de voir ces figures que je n'avais vu qu'en photo - et comme toi depuis longtemps. C'est bien quelque chose qu'aimerais voir aussi, et je trouve dommage que la route ait pu couper une de ces figures en deux. Comment tes extra-terrestres vont-ils retrouver le chemin maintenant?

Thérèse a dit…

Passionnant. Impressionnant. Que se passait-il dans la tête de ceux qui les ont tracées? Une autre dimension? Pourquoi pas mais pourquoi auraient-ils choisi de reproduire des formes terrestres?

Nazzareno a dit…

je peux seulement imaginer l'émotion « de toucher avec main » l'origine même du mystère!

Cergie a dit…

Vous étiez combien en plus du pilote dans le Cessna ?
C'est formidable de se dire que TU les as vues ces figures si connues.
[Ce qui m'épate aussi est de penser que des gens sont vivent et se battent dans les paysages de la Bible.]
Les anciens ont été capables de mesurer précisemement le diamètre de la terre (une histoire de puit dans le désert je crois). Bien sûr pas ceux qui croyaient qu'elle est plate.
Puisque tu ne serais pas une bonne astronaute, tu resteras comme la dernière vestale lorsque tous les terriens auront quitté la terre pour Sirius !

lyliane a dit…

Catherine : tout le mystère est là.
Le Pérou n'est pas assez richez pour protéger ses vestiges, mais les organisations internationales commencent à les aider.
Hélène : ils ont trouvé le chemin pour venir, c'est le principal.
Thérèse : je pense qu'ils ont reproduit ce qu'ils ont trouvé sur terre pour les faire découvrir à ceux qui arrivaient de là haut, c'étaient les éclaireurs.
Cergie: nous étions quatre en tout avec le pilote, il faisait très chaud dans la carlingue et beaucoup de gens ont été malade, mais j'ai tenu le coup j'aurai aimé avoir 4 yeux ou plus.

Miss_Yves a dit…

J'ai déjà vu des émissions à la télé sur ce sujet, mais voir ces figures ainsi et pouvoir les photographier aussi nettement ,c'est in-croy-able !
Ton hypothèse (sur les livres géants est
intéressante,
mais ce n'est pas cela !

Eddy a dit…

C'est impressionnant, comment il y a des siècles, une civilisation pré-inca à t'elle pu créer un tel site qui n'est visible du ciel ?
Et comment cette civilisation a imaginé un astronaute ?
il reste quelques mystères...
Superbe post, Lyliane, merci pour ce voyage.

alice a dit…

Très impressionnant. Je me demande comment ces fresques ont pu traverser le temps alors que tu nous dis que certaines sont gravées à faible profondeur dans la terre... Faute de réponse, on peut au moins rêver!

Marie a dit…

Quel voyage exceptionnel tu as fait là ! C'est à vous couper le souffle et c'est si différent de tout ce qu'on connait !

raindrop a dit…

C'est magnifique! Quelle chance d'avoir pu voir tout ça de près. Ça me donne envie de partir pour le Pérou... lá... tout de suite...

ALAIN a dit…

C'est assez époustouflant. Un des nombreux mystères que l'on n'éclaircira sans doute jamais. Un vrai reportage.

claude a dit…

Nous autres les soixantenaires on fatigue maintenant, on a plus la même pêche. Mois aussi le jardin commence à me fatiguer et quand je le suis je mange un bout pour me requinquer. Toi aussi tu peux toujours casser la dalle !!!!

Marguerite-Marie a dit…

c'est tout simplement fantastique et tu en as eu de la chance de si bien les voir et tu as réussi à très bien les prendre en photo. Encore merci de nous faire partager ce que nous ne verrons peut-être jamais.

yves1947 a dit…

Bonjour Lyliane
Merci pour les très belles photo du Pérou que tu nous fait partager.
bon week end
amicalement Yves

Thérèse a dit…

http://74.125.95.132/search?q=cache:umfuLzf63qEJ:voyageforum.com/voyage/a_maison_amerique_latine_paris_D156354/+cimetiere+de+chauchilla+%2B+explications&cd=7&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Quelques explications qui pourraient t'intéresser...

Thérèse a dit…

http://74.125.95.132/search?q=cache:umfuLzf63qEJ:voyageforum.com/voyage/a_maison_amerique_latine_paris_D156354/+cimetiere+de+chauchilla+%2B+explications&cd=7&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Quelques explications qui pourraient t'intéresser...

Peter a dit…

J'ai negligé Nasca pendant mon voyage; non que ça ne m'intéressait pas, mais j'étais sur que tu allais faire un beau reportage! J'avais raison! :-)