samedi 16 mai 2009

Un nouveau client

Tout le monde connaît le merle noir tant il est abondant dans nos jardins et parcs.
Son chant puissant, flûté et mélodieux précède et domine le concert printanier des oiseaux. Il n'y a guère de lieux où il ne soit audible de l'aube au coucher du soleil.
Ne serait-ce que pour cette raison, il mérite notre considération et notre sympathie, malgré sa robe noire ou terne ainsi que sa banale présence.
Pas si banale que cela, il a repéré 2 gamelles, et attend tout simplement que Tirou ai fini de manger, en se méfiant des autres chats qui sont pourtant à quelques mètres de lui, cachés sous les fleurs du bord de ma terrasse.
Le principal prédateur du Merle noir est le chat domestique.
"A mon tour maintenant",


Goûtons à ces croquettes, quand il y en a pour 9, il y en a pour moi"!!

J'en ai pris 2 d'un coup, ma merlette attend sa part et celle des petits dans le nid,


Elles sont rondes, ce n'est pas facile à enfiler, ni à avaler, tant pis, je vais faire plusieurs voyages, le restaurant est tellement bon ici que je ne fais même plus envie aux gros minets qui digèrent, repus, sous les arbres".



Les lombrics et les croquettes constituent leur nourriture préférée(il faut croire).

Ils s'alimentent d'ailleurs principalement à terre où ils détectent les larves souterraines et les vers à la vue et à l'ouïe.


Leurs sautillements nerveux attirent ces derniers à la surface. Également frugivores, ils consomment de nombreuses espèces de baies sauvages, mais aussi des fruits dans nos jardins et vergers.


En compensation de ces chapardages, ils débarrassent les arbres de bien d'insectes, chenilles et larves indésirables.

17 commentaires:

Chez Madeleine a dit…

J'ai la grande joie de t'annoncer que je t'ai "Tagué" via "Chez Madeleine"
Ne donner suite que si envie il y a.Daniel.
Au fait la cantine est donc bonne chez toi...Ha:! Ha!

Chez Madeleine a dit…

Redondance, tu as déjà été "taguée" chez Thérèse, je vais te classer hors catégorie...A +

alice a dit…

Je n'ai jamais vu un truc pareil! C'est quelle marque, tes croquettes? ;-))

ALAIN a dit…

Attention, ton merle, il va perdre ses poils et il va lui pousser des plumes si ça continue. En plus, s'il fait "Miaou" en se réveillant le matin dans son nid, il risque de se faire mal voir de ses voisins.

hpy a dit…

Chez moi aussi, la cantine est bonne, mais ce n'est pas dans la gamelle que les merles viennent manger, mais dans celle de Jacques et Jacqueline - qui d'ailleurs ne viennent plus très souvent. Les merles chantent fort bien, et sont aussi de formidables imitateurs. Je reconnais ta générosité sur ce post.

Catherine a dit…

Il croit ne pas se faire remarquer dans son costume noir de petit chapardeur audacieux ! Il ne faudrait pas qu'il prenne ses quartiers, le service d'ordre des 9 ne sera pas toujours léthargique et repu.
Un post très insolite, Lyliane. Un scoop.

Marilyn, la Californienne a dit…

Les merles sont les oiseaux bien independentes, il me semble. Toujours ici, toujours la, toujours un peu partout, cherchant quelque chose ou quelqu'un ! Pleine la voix du merle aussi ... mais pas si jolie comme les voix des petit chanteurs dans ton article de mi-semaine. Tres interessante, tes infos et je te remercie ... les commentaires ne fonctionne pas pour cet article pour moi. Je te souhaite bonne semaine et bienvenue chez toi aussi !

claude a dit…

UN merle qui mange des croquettes pour chat, on aura tout vu !
Elle est rigolote ton histoire.
C'est peut être le début d'une amitié entre un merle noir et un chat.
Dis Lyliane, on est tresté sur notre fin sur ton post au sujet des petits chanteurs, tu as un un incident tecnique, Personne n'a pou voir fin ni mettre de coms.

Bergson a dit…

je ne suis pas d'accord avec toi sur la sympathie à apporter à ce voleur de cerises

Je milite au FLCB le front de libération de la cerise pour BVergson

Delphinium a dit…

Voilà pourquoi les chats courent après les oiseaux et les mangent, c'est parce que les oiseaux mangent les croquettes pour les chats.
C'est rigolo, en arrivant sur votre page qui nous présente sa majesté le merle, j'ai entendu dans les arbres au loin le chant...d'un merle. c'est vrai que c'est un chant très mélodieux qui couvre très bien le chant des moineaux, beaucoup moins lyriques. :-) bonne semaine et bises

hpy a dit…

Delphinium voudrait savoir si on peut faire des rollmops avec du lapin! (Je crois qu'elle a passé le weekend à boire....)

Marie-Noyale a dit…

Ou allons nous si les merles se mettent a paresser et a attendre que la popotte soit faite dans les gamelles!!!

Marguerite-Marie a dit…

je trouve que ces oiseaux deviennentde plus en plus hardis il paraît qu'ils s'urbanisent car en campagne les pesticides ne leur plaisent pas et en ville ils trouvent plus de compréhension ...et de gamelles;
je n'ai pas pu te mettre un message(?) sur les petits chanteurs j'ai beaucoup aimé ton reportage

Miss_Yves a dit…

Une véritable arche de Noë...
Sympa , le chat, pour un ennemi héréditaire!
Pas de teurgoule pour le merle noir!

Camo la rêveuse a dit…

Cela ne pourrait se faire chez moi, Smoky le chartreux en aurait vite fait un joujou du merle...... Désolée de me faire si rare, mais c'est la vie.... pas toujours facile. Amitiés de camo !

Olivier a dit…

un nouveau locataire, c'est sympa et puis il partage avec ton chat

Solange a dit…

Je te remercie pour ta visite sur mon blogue, j'ai visionné le tien et c'est très intéressant. La descente de la rivière Outawais moi je ne la ferais pas, pas assez brave. Et le texte sur les petits chanteurs j'ai bien aimé. Je reviendrai.