lundi 22 septembre 2008

Le Portugal des Azulejos

Pour tout savoir du plus célèbre carreau de 14cm x 14cm, de ses origines jusqu'à la production contemporaine, GMG et Madame nous ont emmenés au
"Muséu National do Azulejo", créé en 1980, au sein de l'ancien couvent de Madre de Deus, fondé en 1509 par la reine Léonor.

Il adopte le bleu et blanc des faïences chinoises rapportées par les navigateurs et s'impose partout sur les façades, à l'intérieur des églises des cloîtres et des palais.

C'est au XVIIème et au XVIIIème siècle que le Portugal voit l'éclosion des Azulejos, le terme vient d'un mot arabe (al-zul) qui signifie "pierre lisse et polie"

La chapelle de ce couvent est une pure merveille.


Retable de Nossa Senhora da Vida attribué à Marçal de Matos (1580)


Icones religieuses que l'on accroche au dessus des portes pour protéger les édifices.
Saint Jean l"Evangéliste et Saint Michel

La polychromie de l'azulejo du XVIIème siècle, représenté par d'exubérants vases de fleurs

"Cena maritima e campestre" première moitié du XVIIIème siècle

Scène de chasse entre animaux, 1680.

Mur décoré dans la montée d'escalier.

Scène de la vie à la cour.

La peinture dite en diamant (ne dirait on pas que les carreaux sont en relief?)

Le Grand panorama de Lisbonne est la plus complète iconographie de la ville avant le tremblement de terre de 1755.

Dans le restaurant du musée ont été disposés les azulejos d'une cuisine de fumoir du XIXème siècle, rappelant ainsi la fonction de l'azulejo comme élément de valorisation des espaces quotidiens.

Voici une visite très intéressante que je vous recommande si vous allez à Lisbonne.

17 commentaires:

Olivier a dit…

les mosaïques sont magnifiques, de pures merveilles.
Les premières photos de la chapelle sont très belles.

Webradio a dit…

Bonjour Lyliane !

Elles sont vraiment belles ces fresques... (ou mosaïques...) !

Je dirai comme Olivier : les premières sont magnifiques...
Passe un bon voyage. Je ne sais plus si Tu es déjà rentrée...

GMG a dit…

Bonjour Lyliane,
Je vois que tu as bien travaillé tes photos et tes notes. C'était un grand plaisir retourner avec vous au Couvent de Madre de Deus. Merci pour la divulgation «internetique»...

Mathilde a dit…

Bonjour Lyliane,

Je suis pourtant allée à Lisbonne... et je n'ai pas eu le temps... Pendant les vacances, "on" nous vole des heures du temps.. j’en suis certaine…tout va trop vite..

Mais grâce à toi, je n'ai pas tout perdu. Merci pour ce beau reportage.

Belle journée à toi.. Je ne suis pas allée en Normandie.. Mais presque.. Juste en dessous..

à bientôt.

Peter a dit…

Pourtant, j'ai visité Lisbonne deux fois... et j'ai raté ça!! Pourtant j'ai vu des azulejos ailleurs. (Je n'avais pas un aussi bon guide que toi!) C'est toujours extrèmement beau, impressionnant...!

Bergson a dit…

Superbe mosaîque j'adore la montée de l'escalier pas évident à poser

hpy a dit…

Je mettrai bien des azulejos dans ma cuisine! Et pourquoi pas ailleurs aussi, quoique, j'aime aussi garder les choses à leur place. Les azulejos au Portugal, les colombages en Normandie. Par exemple. Sinon le monde finira encore plus vite d'être partout pareil et ce ne sera plus aussi intéressant de visiter des pays inconnus jusque là.

Daniel a dit…

Un seul mot : Ma gni fique . . .
ou la journée du patrimoine façon Portugal :-)))
Bonne journée.

Therese a dit…

Très interessant de les voir intégrés dans la vie quotidienne mais il faut avoir un bon budget pour ce genre de choses...

Marie a dit…

C'est marrant, c'est une chti qui me donne envie de visiter le Portugal. C'est magnifique!

Château-Gontierdailyphoto a dit…

Cela donne envie d'y retourner.
Quel beau pays. Merci pour tes images et désolé pour mes manques dans les commentaires mais je suis souvent en déplacement en ce moment.

ALAIN a dit…

L'escalier, il doit être un peu casse-gueule, surtout si on se retourne pour admirer les azulejos.

Marie du Nord a dit…

Un vrai spectable sur tous ces carreaux.
Bisous Lyliane.

claude a dit…

C'est somptueux, Lyliane !
Merci de nous faire partager toutes ces merveilles.

nazzareno a dit…

Dans tes photos, au-delà aux beautés qui nous montres, il y a toute la joie, le plaisir et l'enthousiasme d'un enfant.
Tu es fantastique...
:D

alice a dit…

Superbes! Celles en diamant sont vraiment étonnantes.
Tu sais, Lyliane, le trajet en bateau vers l'île d'Arz ne prend qu'environ 1/4 d'h et la liaison régulière se fait par un petit ferry très stable, pas le temps d'avoir peur, juste celui d'apprécier la traversée!

Chezsiam a dit…

Vous avez raison, le Portugal, surtout le peuple sont des personnes très ouverte. Vous avez un blog rempli de charme.