samedi 18 avril 2009

L'institut de France


L'institut de France est le parlement des "grosses têtes", ce monde savant qui a pour mission de perfectionner notre langue, les arts et les sciences.



Il regroupe l'Académie française, l'Académie des inscriptions et belles lettres, l'Académie des sciences, l'Académie des beaux arts et l'Académie des sciences morales et politiques.

En traversant la cour d'honneur 2 bibliothèques vous ouvrent leurs portes,
La bibliothèque Mazarine est issue de la bibliothèque personnelle du cardinal Mazarin.

Ouverte au public dès 1643, elle occupe depuis la fin du XVIIe siècle l’aile orientale des bâtiments du Collège, ces derniers étant devenus en 1805 le palais de l’Institut de France.
À la révolution francaise, la bibliothèque Mazarine abritait plus de 60 000 volumes, elle en compte aujourd'hui 10 fois autant.

Elle reçut un nombre considérable de livres saisis chez des nobles ou dans des congrégations religieuses.

On trouve notamment parmi sa collection d’incunables, un exemplaire de la bible de Gutenberg, connu sous le nom de bible Mazarine.


Poussons la porte de cette prestigieuse Académie Française,

Et entrons sous la coupole

L’Académie française se compose de quarante membres élus par leurs pairs

Lieu symbolique de l'institut de France où se réunissent lors des séances solennelles, les immortels revêtus de leur habit vert.

C'est sous la coupole de la chapelle que se déroule la cérémonie solennelle de présentation des nouveaux membres.



À l’Académie française, une tradition qui remonte au XVIIe siècle veut que le nouvel élu fasse l’éloge de son prédécesseur et que le directeur en fonction à la mort de ce dernier lui réponde.

Les 40 fauteuils dont l'un d'eux est réservé à vie aux élus.
(Je me suis assise dans l'un d'eux sans savoir à qui il appartenait)

La chapelle du bâtiment abrite le somptueux tombeau de Mazarin,(sculpté par Antoine Coyzevox) en marbre blanc et noir.

Le corps de Mazarin a été transporté dans la chapelle en septembre 1684.




La Paix (au centre) et la Fidélité (à droite) sont attribués àLe Hongre et à Jean-Baptiste Tuby.


La prudence à gauche à Coyzevox.


Je ne serai jamais élue à l'académie Française, mais mes initiales y figurent depuis un bon bout de temps!

18 commentaires:

Daniel a dit…

Une question: C'est bien sur que tu n'es pas pigiste pour "Géo" ?
Au risque de me répéter c'est super !
Bon WE :o))

Miss_Yves a dit…

Quelle chance de visiter un tel lieu!
Quid de tes initiales ?

alice a dit…

J'avais manqué quelques posts, je me suis rattrapée en prenant de la hauteur tout en me cultivant et en mangeant du chocolat, que demander de mieux?!
Bon weekend Madame L.S. ;-)

Marie a dit…

Très beau reportage en effet. J'aurais été incapable de citer les membres de l'Institut!!!!!!!!!!

Eddy a dit…

Et le siège sur lequel tu t'es assise, c'est celui de quel académicien ?
Si j'ai un post à faire sur l'académie, il faudra un petit bout de temps avant que je le publie.
Bon WE

Miss_Yves a dit…

Merci pour ta précision -En fait , j'avais mal formulé la question, je supposais que les initiales étaient celles de ton patronyme et de ton prénom_ mais j'ignorais le sens de celles des monuments .
oui, apparemment, l'auberge étant à vendre, la crise frappe aussi les Templiers .

ALAIN a dit…

Une petite leçon d'histoire sur une institution dont tous les Français sont fiers.
J'ai été content de l'élection de Jean-Loup Dabadie a qui nous devons tant de scénarios et de dialogues de films.

Pas a pas a dit…

gros bisous en passant

Château-Gontierdailyphoto a dit…

Lilyane tu fais une guide exceptionnelle ....

GMG a dit…

Alors, Lyliane devient la septième «immortelle». Superbe... ;)
Magnifique reportage: il nous faut faire un détour à Paris...
Bonne semaine!

Marilyn, la Californienne a dit…

Bravo pour tes initiales ... c'est un commencement !! Tes photos et les infos sont superbes -- merci beaucoup. Ce batiment se trouve si proche d'autres monuments qu'il devient presque perdu, il me semble. Grace a toi, nous avons recu les images merveilleuses. Bonne semaine,

Marilyn

Olivier a dit…

"Je ne serai jamais élue à l'académie Française, mais mes initiales y figurent depuis un bon bout de temps! " c'est deja un debut ;o) superbe visite, les statues sont magnifiques. Je ne connaissais pas du tout

hpy a dit…

Première bloggueuse à s'assoir à l'Académie Française! Et j'ai manqué ton discours!
On devrait fêter ça (mais le mercredi Nounoute n'ouvre pas.)
Bonne semaine à l'académicienne nouvellement élue.

Cergie a dit…

Tes initiales ?
Tu es royale... Tu es un lys...
Et le soleil est venu t'accueillir, dorant la pierre grise sur le tympan.
L'astre solaire et non le roi soleil !

Peter a dit…

(Je pensai avoir commenté déjà, mais…)
Tu fais maintenant des posts dans le même style que moi … et sur Paris ? :-)
J’ai failli aller plusieurs fois, mais maintenant c’est devenu un peu inutile. Super reportage !
:-)

Catherine a dit…

Alors, tu as choisi ton siège. Quand tu seras élue, Lyliane, l'un de nous (amis-blogueur) assaiera d'être le suivant, parce que nous sommes déjà prêt pour faire ton éloge.
J'aime bien visister les lieux en ta compagnie. Tu es comme Peter, tu arrives à m'apprendre des informations sur ma propre ville ! Certains livres sont-ils exposés aux visiteurs ? Je suppose que les plus rares sont conservés sous vitrine et climatisation pour leur conservation, non ? Je repasserai voir si tu m'as répondu.
Bonne journée, Lyliane.

Camo la rêveuse a dit…

Bonsoir Lyliane et merci pour cette visite enrichissante ! J'ai passé un agréable moment culturel.... Bonne semaine ! Amitiés

Marie-Noyale a dit…

Bonjour Lyliane,
Je n'ai jamais ete a l'Academie mais je viens d'en apprendre beaucoup grace a ce post.Merci.