dimanche 8 avril 2018

L'Ile d'Amantani (lac Titicaca) Pérou


En 2008, je m'envolais vers mon voyage de rêve,
                                             je ne pensais pas le vivre à ce point. 
                          Après avoir quitté les îles Uros, 2 heures de bateau pour rejoindre l'île d'Amantani,
                                 je vais loger chez l'habitant,  dans un confort simple et rudimentaire,
                                                    sur l'île pas d'eau courante, ni d'électricité. 
               
 L’île d’AMANTANI est encore moins fréquentée que l’île de Taquilé et est plus sauvage.
                   Le tourisme n’a pas encore chamboulé le mode de vie des habitants.
              
Je n’ai pas oublié ma torche électrique.


                         Les habitants sont très pauvres, je leur ai fait plaisir en leur apportant des pommes et des briquets
                                                                  
                                                                       J’ai logé chez Maria et Marcellino,




Repas frugal, sans viande, mais très bon    cuit dans la cheminée.
Le soir il y a eu un violent orage sur le lac Titicaca, très impressionnant, avec ces toits en tôle, j'ai cru que la maison s'écroulait.....

               La literie était bonne, il y avait 3 grosses couvertures en Lama sur mon lit , les nuits sont très froides, 
                                                 un pot de chambre pour les toilettes, pas d’eau courante.

  Le matin je me suis aperçue que la chambre était au dessus de la bergerie les moutons et le minou m'avaient tenus au chaud




                        Maria avait mis sa robe qu'elle avait brodée elle même pour me raccompagner au bateau.
                          Maria avait mis sa robe qu'elle avait brodée elle même pour me raccompagner au bateau
     Ce fut l’un des moments fort de mon voyage en terre Inca. J’y ai vécu à leur rythme millénaire et hors du temps.

Aucun commentaire: